Asile, soit Elisa

Deuxième spectacle et première création de la compagnie Arthésic,
Asile nous emmène dans un lieu créatif et émotionnel
où toutes choses apparaissent de la façon dont on les perçoit.

Affiche Asile


Metteur en scène/chorégraphe:
Vincent Dupuy

Assistante mise en scène/Danseuse-interprète
Camille Chaigne

Direction d’acteur
Laura Demirdjian

Auteur/Comédien
Matthieu Carrani

 

Le plateau évolue au rythme des mots, le tout réglé dans une mécanique orchestrée. Par qui? Le comédien semble nous raconter sa propre histoire, nous montrer ses propres émotions, mais est-il réellement maître de sa prestation ? « Quand on arrive encore à croire à ces choses qui n’existent pas, on se fait peur à nous-même et c’est difficile. C’est compliqué de pouvoir encore regarder l’autre avec de l’espoir dans les yeux. Mais on l’a fait, et c’est peut-être même la seule chose qu’on ait réellement faite.»

Ici la relation fusionnelle entre 2 jeunes individus, sillonne les limites de la condition humaine. Elle amène à réfléchir sur le caractère unique, sur l’importance du détail et l’impact produit à tout changement de situation. Le texte met en avant l’excentricité des personnages et leurs affects, les rendant à la fois attachants et terrifiants.

C’est un bain d’émotion dans une pièce froide, déshumanisée.